Vente du H’amets

70% Complete
Objectif:
Date:

Vente du H’amets

Objectif:
Date:
Avant que la fête ne commence, nous recherchons et détruisons tout le H’amets qui se trouve dans notre maison, voiture comprise. L’objectif est de ne plus avoir du tout de H’amets et, en posséder pendant la fête serait gravissime, puisqu’il est interdit par ordre rabbinique de conserver ce H’amets chez soi ! C’est pour cela que nous pouvons dans certains cas procéder à la « vente » de notre H’amets, mais pas n’importe qu’elle H’amets, celui dont il est impossible de se débarrasser.Celui qui la veille de Pessah’ possède une grande quantité de H’amets dont la destruction lui causerait un préjudice, peut vendre son H’amets à un non juif. Il peut garder le H’amets vendu dans une pièce ou un placard de son appartement, à condition de bien noter, dans la vente, ou se situe le H’amets. Par exemple, si nous mettons notre H’amets dans un placard de la cuisine, nous écrirons sur le placard le mot H’amets en scotchant bien l”accès à son ouverture pour que personne, même par inadvertance puisse ouvrir le placard, et dans le document de la vente nous indiquerons que le H’amets se trouve dans la cuisine dans de le placard de gauche.
Lorsque nous aurons vendu ce Hamets; nous ne transgressons plus le commandement positif « vous ferez disparaître le levain de vos maisons» ni l’interdit « et l’on ne doit voir chez toi ni pain levé ».
Enfin après Pessa’h, il sera alors permis de consommer et de tirer profit de ce H’amets vendu.
On peut vendre son H’amets avant la veille de Pessah’ jusqu’a la fin de la 5eme heure du 14 Nissan, a comptée du lever du soleil. Passé ce délai, le H’amets est censé ne plus nous appartenir puisqu’il est interdit d’en tirer profit, mais surtout il sera trop tard pour le vendre ! Et donc ce H’amets sera interdit a consommation pendant Pessah et après Pessah’.
On a l’habitude de vendre le Hamets par l’intermédiaire de Rabbins et chacun signe une procuration pour vendre son H’amets. Les rabbins procèdent à la vente le matin du 14 Nissan. On peut déléguer à quelqu’un le fait de signer une procuration pour vendre son H’amets mais à condition que la personne soit apte à être un émissaire. Par contre, un sourd-muet, un simple d’esprit (ou un fou) ou un enfant (mineur) ne peuvent pas procéder à la vente du Hamets pour un tiers.
Important
Lorsque nous vendons le Hamets dans le placard, nous ne vendons pas le placard mais le contenu. Celui qui vend le Hamets doit faire aussi attention à ne pas vendre les ustensiles H’amets car s’il les vend, il devra les tremper à nouveau au Mikve après Pessah’. Pourquoi ? Car Apres la fête nous rachetons notre H’amets et en rachetant les ustensiles, la Halah’a nous dit de tremper les ustensiles achetés à un non-juif. Donc vendez uniquement le H’amets qui est collé dans l’ustensile, et non l’ustensile lui même.

Laisser un commentaire