Le Biy’our H’amets

Le Biy’our H’amets

Le 11 février 2021

Accueil/Les fêtes/Pessah/Le Biy’our H’amets
Accueil/Les fêtes/Pessah/Le Biy’our H’amets

Biy’our H’amets

Le H’amets trouvé dans la nuit du 14 Nissan est ensuite brûlé le lendemain matin, avant la fin de la 5eme heure de la journée, comptée à partir du lever du soleil. Nous prononcerons encore 3 fois la même phrase que la veille : « Kol H’amira déika birchoutiy déla h’azitéy oudéla biy’artéy livtil velihéviy ké’afra déar’a ». Il est très important de bien comprendre ce que l’on vient de dire : « Tout levain qui se trouverai encore en ma possession, et que je n’ai vu ni détruit, qu’il soit considéré comme nul et comme la poussière de la terre ».

Important :
Lorsqu’on brûle le H’amets, il faut le faire jusqu’à ce qu’il devienne du charbon, sinon l’émietter et le jeter soit au vent ou soit à la Mer ou dans un fleuve. La «vaisselle h’amets», soigneusement nettoyée, doit être rangée dans un placard fermé.

Remarque :
Selon la Halah’a, le H’amets est interdit a consommation à la fin de la 4eme heure et doit être brûlé avant la fin de la 5eme heure, comptée à partir du lever du soleil.

Catégories : Pessah

Laisser un commentaire

Vous avez aimé ?

Partagez

Découvrez nos Rabbanim

Annonces & Dédicaces sur Israel Torah

Commander